20/08/2011

Carnets tessinois (4)

Privat1.jpeg

Paradiso. - En langue italienne Paradis se dit Paradiso. En langue italienne le nom du Tessin se dit Ticino. Le nom du Paradis et le nom du Tessin ne riment pas dans la langue de Sarkozy, ni ne riment plus dans celle de Berlusconi, où le nom du Dio Denaro rime en revanche avec le mot ladro, désignant le voleur dans la langue de Rousseau. Notre paradis de limpidité a été sali dès l'apparition du mot PRIVAT aux rives du lac paradisiaque. Nos élans de petits baigneurs ont été stoppés par ce mot hideux : PRIVAT, qui ne rime pas mieux avec Ticino qu'avec Paradiso.

 

Vergogna.jpgDio Denaro. - L'invasion massive a commencé par là. L'invasion massive dont on brandit aujourd'hui la menace en visant le seul straniero, l'étranger, qui ne rime pas toujours avec denaro, l'argent, l'invasion massive n'est pas celle du povero, le pauvre, qui ne rime jamais avec denaro, l'invasion massive est celle-là seule du Dio Denaro, ce dieu de l'argent des nantis se claquemurant derrière le mot hideux de PRIVAT, qui se dit PRIVATO dans la langue de ce stronzo, ce con de Berlusconi. L'invasion massive est celle du PRIVAT qui est plus qu'une légitime limite de vie privée : un mur, et plus qu'un mur : le bunker où se planque le Dio Denaro...

Putti et putani. - Le nom de Tessin rime désormais avec celui de putain, mais nous sommes tous devenus des putains. Le nom des Ticinesi, les Tessinois qui furent jadis de bravi soldati, selon la chanson, rime avec celui des putti qui sont de petit baigneurs peints dans le lac bleu des cieux voûtés des églises du Tessin, dont le nom rime avec celui de tous les saints...

 

Image : l'affiche hideuse du parti populiste UDC.

 

 

12:05 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tessin, balades

Les commentaires sont fermés.